Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 23:21
Centrafrique
 
Bozizé, un président bâtisseur
Le président de Centrafrique, François Bozizé, a posé lundi sur une île située face à Bangui la première pierre d'un vaste complexe immobilier qui comprendra des logements, des hôtels de luxe, un hôpital et un centre commercial, a rapporté mardi la radio nationale. Baptisé "Cité kwa na kwa", du nom de la devise du chef de l'Etat qui signifie "le travail, rien que le travail", ce complexe d'un coût estimé à 300 milliards de francs CFA (environ 450 millions d'euros) sera bâti par des investisseurs du Golfe, notamment d'Arabie saoudite et de Bahreïn.
La maquette comprend des logements, un hôpital, trois hôtels, un centre commercial, des banques, des bourses de diamants, des centres de loisirs et d'affaires, des écoles, un commissariat de police ainsi que des casernes de gendarmes et de pompiers.

La cité doit voir le jour sur l'île Bongo Soua, où "île aux singes", au milieu du fleuve Oubangui qui sépare la Centrafrique de la République démocratique du Congo. Cette île, jusqu'ici très peu bâtie, n'est reliée à la capitale centrafricaine que par bateau.

La société privée Centrafricaine de développement et d'investissements (CDI) a été chargée de l'exécution des travaux, qui pourraient durer 4 à 5 ans, selon la ministre du Tourisme Yvonne Mboissona.

"La faible capacité des hôtels en République centrafricaine ne permet pas d'accueillir des visiteurs ou d'abriter des conférences internationales", a souligné la ministre.

Jadis surnommée "Bangui la coquette", la ville n'a pas connu de réalisations majeures en matière d'infrastructures depuis le règne de l'empereur Bokassa Ier (1965-1979).

Publié le 26 juin 2007.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans ECONOMIE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES