Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2007 5 10 /08 /août /2007 23:46
Abdoulaye Miskine critique sa nomination par François Bozizé
(BBC Afrique 09/08/2007)


L'ancien chef rebelle centrafricain Abdoulaye Miskine, signataire de l'accord de paix de février, a critiqué sa nomination par le président centrafricain François Bozizé comme conseiller à la présidence le 14 juillet dernier et l'a qualifié d"unilatérale", a rapporté mercredi la Radio française internationale (RFI).

Dans un communiqué reçu à RFI, l'ex-chef du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) a regretté que certains points de l'accord de février 2007 tels que le cantonnement des troupes, la réhabilitation des déplacés des anciens combattants, la libération des prisonniers et l'amnistie de ses sympathisants, n'aient pas toujours été adoptés par le gouvernement centrafricain.

Abdoulaye Miskine a dit dans ce communiqué, qu'il se voyait dans l'obligation de refuser cette nomination qui ne signifie rien.

Abdoulaye Miskine a signé le 2 février un accord de paix avec le gouvernement centrafricain, avant d'être nommé mi-juillet, en son absence, conseiller à la présidence.

En dépit de la récente signature d'accords par plusieurs mouvements politico-militaires, le nord de la Centrafrique reste soumis à la violence des bandits armés et de groupes rebelles et échappe largement à l'autorité de Bangui.


 

© Copyright BBC Afrique

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans DIALOGUE NATIONAL
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES