Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2007 6 08 /09 /septembre /2007 18:18

PROCEDURE CITOYENNE POUR S’ASSOCIER A L’ACTION EN JUSTICE

CONTRE LES PROPOS RACISTES DU PRESIDENT SARKOZY A DAKAR

C’est l’affaire de tous !

Associez vous à

aux Antilles, en Afrique, en Guyane ou à la Réunion !

l’action en justice en portant plainte auprès de votre commissariat ou du procureur de la république en France,

Défendant l’idée d’une nation décomplexée, dans une vision frivole et exotique du continent, le Président Sarkozy a dépassé de

loin les thèses Lepénistes en mettant la tragédie économique de l'Afrique sur le dos d'une spécificité ethnique, à la fois génétique

et culturelle des africains.

Notre objectif, au delà de la difficulté juridique de poursuivre le président, c'est de nous « opposer sans crainte »

en mettant une pression judiciaire, sociale et politique sur le Président dont le prix à payer du discours risque

d'être élevé pour les Africains, leurs descendants mais aussi pour la paix et l'entente entre les peuples.

DEUX PROCEDURES POSSIBLES

Chaque citoyen qui se sent victime déposer une plainte :

1- soit

contre le président Sarkozy pour les propos tenus à Dakar le 26 juillet 2007. Ces propos mettent la tragédie économique de

l'Afrique sur le dos d'une spécificité ethnique à la fois génétique et culturelle. Ces propos, constituent une véritable "provocation

publique à la haine et à la violence raciale" sont prévus et réprimés par l'art 225-1 du code pénal.

adressée au procureur de la république de sa ville. Selon le modèle suivant:Monsieur le procureur, je viens porter plainte

2- soit

"

l'avenir...Jamais il ne lui vient à l'idée de sortir de la répétition pour s'inventer un destin...Dans cet univers où la nature

commande tout, ...Il n'y a de place ni pour l'aventure humaine, ni pour l'idée de progrès …".

discours ci-joint.

se rendre au commissariat et déposer plainte contre le président sarkozy pour les propos tenus à Dakar notamment ceux ci:Le drame de l'Afrique c'est que l'homme africain n'est pas encore rentré dans l'histoire....Jamais il ne s'élance versJoindre impérativement copie du

3- Il faut

s’attendre à ce que les agents de police refusent de prendre la plainte sur le motif de « l’immunité présidentielle ».

4- Après

avoir refusé de prendre la plainte, le commissariat du Cerf-Volant à Bordeaux, nous a contacté pour la recevoir.

5- Ne pas

se décourager.

6- Nous envoyer

copie de la lettre par courrier au 37, rue du colonel grandier vazeille 33000 Bordeaux.

7

et villes, monte cette action, nous pouvons espérer non pas seulement le traduire en justice mais témoigner de notre humanisme, de

notre solidarité et de notre fraternité éternelle.

L’association DiversCités a décidé de porter

discrimination, à la haine, et à la violence raciale.

- Il n'y a aucune crainte à avoir. La police est obligée de recevoir votre plainte. Et une réponse vous sera faite.Si de nos villagesplainte auprès du tribunal correctionnel de Bordeaux pour provocation à la

L’association DiversCités invite tous les citoyens et résidents français ou à l’étranger à porter plainte en se rendant au

commissariat de police ou la gendarmerie de leur domicile pour faire cesser cette arrogance dont les conséquences seront

dommageables pour l’entente entre les peuples.

A consulter: Critique d'Achille Mbembe

http://saoti.over-blog.com/article-11748222.html ou Etienne Smith

www.mouvements.asso.fr/spip.php?article143

Association DiversCités - Adresse: 37 rue du Colonel Grandier-Vazeille 33 000 Bordeaux (France) –

Tel: 00 33 (0)6 66 66 69 80 ( France) - )- Email : contact@diverscites.org– Site Internet :

www.diverscites.fr

Déclaration du 05 septembre 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans POLITIQUE AFRICAINE DE LA FRANCE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES