Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 11:28

Le Fodem se donne l'âme d'être dans les startings blocs pour les élections de 2010?

S'impliquer beaucoup plus dans des actions sociales dont l'optique de remporter les élections de 2010 est trop léger comme programme.

A FODEM, comme aux autres partis politiques de la majorité présidentielle ou ceux de l'opposition, le peuple vous mandate voire délègue pour sa représentation, il a aussi droit de vous demander des comptes sur la gestion de la chose publique depuis les 48 années d'indépendance.  

Pourquoi attendre l'approche des élections pour feindre d'aider la popupulation centrafricaine qui d'ailleurs ne se limite point qu'à BANGUI.

NOTRE SITE  "ELECTIONS 2010" VOUS PROPOSERA DEBUT DU MOIS PROCHAIN DES THEMES DE REFLEXIONS ET OUVRIRA DES   SITES DE DEBATS EN DIRECT  JUSQU'AUX ELECTIONS  DE 2010

  
La rédaction



LE FODEM EN ASSEMBLEE GENERALE

Au cours d'une assemblée générale extraordinaire, organisée en salle de spectacle du Centre Protestant pour la Jeunesse (CPJ), le vendredi 19 septembre 2008, les militants du Forum pour Démocratie et la Modernité (FODEM) ont fait le tour des activités du parti, en passant en revue l'actualité en ce qui concerne la vie du parti.



Quatre points ont été abordés au cours de cette rencontre qui a regroupé les ‘‘combattants'', dont : pourvoir les postes restés vacants depuis la dernière assemblée générale de mise en place du Bureau provisoire après le départ de Charles Massi qui a rejoint la rébellion (UFDR) ; relations FODEM et la majorité présidentielle ; le FODEM et le dialogue politique inclusif (DPI) ; le FODEM et les prochaines échéances électorales de 2010. S'agissant du premier point qui consiste à pourvoir les postes restés vacants, l'assemblée générale a décidé de choisir par cooptation certains combattants pour compléter le bureau du parti. Il s'agit de donner les moyens nécessaires en ressources humaines afin de permettre au parti de mieux préparer le prochain congrès du parti. Le congrès aura pour mission de doter le parti d'un bureau digne de ce nom qui doit animer et gérer les affaires du parti. Sept combattants ont pu bénéficier de la confiance des militants présents pour prêter main forte au bureau provisoire du FODEM dans la lourde tâche de conduire le parti au congrès. Le bureau a aussi décidé de choisir des chargés de mission, trois pour chaque membre du bureau, qui doivent faciliter la mission des membres du bureau.

Afin d'éviter le désordre, qui peut être préjudiciable à la vie du parti et qui peut contribuer à discréditer le parti, les militants ont souhaité que le nom des candidats à ce poste soit soumis à un examen minutieux avant toute désignation. Abordant le second point, sur la participation du FODEM à la majorité présidentielle, les participants ont réaffirmé le soutien du parti à la majorité présidentielle dont ils font partie. Ils ont précisé qu'ils n'ont pas souhaité faire de l'opposition radicale en ce moment où le pays est sorti des crises à répétition. Étant dans la majorité, s'ils constatent des dérapages du côté de ce regroupement politique. Ils vont proposer des éléments de solutions pour permettre de corriger l'erreur. Mais si le pouvoir pose des actes positifs, ils vont l'encourager. Dans le cas où il y a des actes visant la déstabilisation du pays qui menaceraient la paix, la sécurité et la stabilité, ils devront les dénoncer. Le parti reste disposé pour le dialogue. A propos du dialogue, les militants du FODEM ont une fois de plus fait état de leur attachement à l'esprit du dialogue comme moyen de sortie de crise pour le pays. C'est dans ce sens que les militants n'ont pas manqué de soutenir le processus du DPI en cours dans le pays.

Pour le dernier point qui concerne le FODEM et les prochaines échéances électorales de 2010, les militants ont émis le vœu de voir le parti prêt pour ce grand rendez-vous, en mettant en place des structures capables de les conduire à ces échéances. Ils attendent mener des actions pour préparer les militants à mieux affronter les élections de 2010. Ainsi, les combattants ont pensé qu'en menant des actions dans le domaine social (assainissement des quartiers avec les jeunes, aides aux plus démunis, etc.), ils permettront de galvaniser les militants à mieux se préparer pour cet important rendez-vous.

Mardi 23 Septembre 2008
M-J. Poubalandji

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans PARTIS POLITIQUES
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES