Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 15:34

« Touche pas à mon président ! »

Quelque 2.000 personnes ont manifesté samedi à Libreville pour protester contre des ONG et des associations françaises qui dénoncent l'acquisition de luxueux biens immobiliers du président du Gabon Omar Bongo Ondimba en France. "La société civile gabonaise ne veut pas de défenseurs autoproclamés. Nous n'avons pas besoin d'eux ni en France ni ailleurs", a déclaré Ghislain Etoughet, président du mouvement "Touche pas à Mon Président", porteur d'un manifeste de soutien, remis à la présidence à Libreville.
"Nous tenons à marquer notre condamnation la plus ferme vis-à-vis des actions tendancieuses et périlleuses que mènent ces ONG et associations françaises", est-il affirmé dans le manifeste du mouvement, regroupant des associations et des syndicats.

L'ONG Transparence International France (TI) a déposé en juillet une plainte contre X visant cinq chefs d'Etat africains, dont Omar Bongo, qu'elle accuse de posséder en France des biens immobiliers financés par de l'argent public détourné.

Une première plainte avait déjà été déposée en mars 2007 par trois associations françaises, entraînant l'ouverture d'une enquête préliminaire sur le patrimoine de ces chefs d'Etat. Elle avait été classée sans suite en novembre.

Selon des procès-verbaux de la police française, rendus publics au début de l'année par le quotidien français Le Monde et la chaîne publique France 2, M. Bongo et sa famille possèdent en France 33 résidences, dont un hôtel particulier acheté en 2007 pour 18,8 millions d'euros à Paris.

Les rapports s'étaient alors tendus entre Paris et Libreville, le Gabon menaçant la France de "revoir" ses relations.

Fin août, "Touche pas à Mon Président" avait annoncé qu'il porterait plainte contre ces ONG "pour outrage" à M. Bongo. Leurs dirigeants ont confirmé samedi qu'ils se rendraient prochainement en France pour le faire.

Publié le 4 October 2008.

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans POLITIQUE AFRICAINE DE LA FRANCE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES