Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 18:38
Les militaires retraités érigent des barricades sur la route nationale n°1
(Gabon Eco 02/01/2009)


Les militaires retraités gabonais réunis au sein du Syndicat national de défense (SNARD), encadré par des policiers, ont érigés tôt ce mercredi au Pk 12 de la nationale 1 (est de Libreville), des barricades pour revendiquer le paiement des services rendus.

Les militaires retraités gabonais réunis au sein du Syndicat national de défense (SNARD), encadré par des policiers, ont érigés tôt ce mercredi au Pk 12 de la nationale 1 (est de Libreville), des barricades pour revendiquer le paiement des services rendus.

''En barricadant la principale route, nous voulons attirer l'attention de l'opinion nationale et internationale'', a expliqué tout excité, un des hommes du commandant Oscar Odja, responsable du SNARD, qui a requis l'anonymat, avant d'ajouter qu'au niveau du Gabon, sans la grève on ne pourrait rien obtenir.

''Nous réclamons nos services rendus avant le 1/1/09. Trop c'est trop'', le SNARD attend le dernier mot du président de la République pour arbitrage'', pouvait-on lire sur les pancartes posées à même le sol.

La route est barricadée avec de vieux pneus, de vieux congélateurs, de vieilles palettes servant d'étables aux commerçantes du petit marché du PK 12 que les grévistes brûlent sans arrêt. De cet amas, se dégage une épaisse colonne de fumée noire, visible à plus d'un kilomètre.

De longues files de voitures se sont formées, au fil du temps, de part et d'autre de la voie, créant un embouteillage monstre. D'où le mécontentement des usagers de la route. '' Nous ne sommes pour rien, s'ils veulent manifester leur colère, ils n'ont qu'aller ériger les barricades au bord de mer'', s'est exclamé au volant de son véhicule, Julien Ndong, transporteur terrestre, visiblement au bord d'une crise de nerfs.

Plusieurs usagers, las d'attendre les taxis bus et les cars de la société nationale de transport SOGATRA qui ne parvenaient plus au terminus du Pk 12, ont formé une masse de piétons sur la chaussée.

Au moment de vider les lieux, aucune négociation n'avait été entreprise avec les militaires à la retraite pour dégager la voie.

Le mardi 30 décembre dernier, ceux-ci ont menacé de manifester si le gouvernement ne prend pas en compte leurs revendications dans les prochaines 24 heures''.

Ces anciens soldats se sont remis en grève après l'échec des négociations avec le premier ministre Jean Eyéghé Ndong.

Environ 12.000 militaires retraités gabonais, enregistrés sur le territoire national, attendent leurs indemnités, selon le syndicat.

En 2005, ces anciens ''hommes habillés'' avaient posé des barricades au Pk 13 et 14 sur la route nationale, en brûlant des grumiers avant d'être dispersés par leurs collègues encore en fonction.


Publié le 31-12-2008 Source : AGP Gabon Auteur : AGP Gabon

 

© Copyright Gabon Eco

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans DIALOGUE NATIONAL
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES