Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2006 5 02 /06 /juin /2006 11:11

Bozizé sur les traces de Sarkozy – (afrique centrale info)

 

 

Bangui, 31/5/2006 (Afrique centrale info)- Les anciens "comités de soutien" à l'actuel chef de l'Etat centrafricain François Bozizé ont créé mercredi une nouvelle formation politique, l'Union pour un mouvement populaire en Centrafrique (UMPCA), qui espère devenir le principal parti présidentiel.

L'UMPCA, née sur les cendres de la Coordination nationale des comités de soutien et associations (CNCAS) qui avait fait campagne lors de l'élection présidentielle de 2005 en faveur de François Bozizé, arrivé au pouvoir par la force en 2003, dispose de neuf sièges à l'Assemblée nationale.

Inspirée de l'UMP française créée pour soutenir le président Jacques Chirac, sa cousine centrafricaine est dirigée par Yvonne Mboïssona, chargée de mission à la présidence et membre de la famille de M. Bozizé.

Selon ses textes fondateurs, ce nouveau parti s'engage à "soutenir le président François Bozizé et l'action du gouvernement".
"L'UMPCA se fixe comme objectifs d'amener le peuple centrafricain à avoir confiance en lui-même, en l'Etat, en l'administration, la justice, l'armée", a déclaré Mme Mboïssona.

Le chef de l'Etat centrafricain n'est officiellement affilié à aucun parti et a été soutenu lors du scrutin présidentiel uniquement par des comités de soutien et des partis alliés.
Une vingtaine de formations qui le soutiennent s'étaient coalisées en avril au sein du Groupe des partis politiques de la majorité présidentielle (GPPMP).

Ensemble, le GPPMP et l'UMPCA occupent environ 80 des 105 sièges de l'Assemblée nationale.

On compte en tout une cinquantaine de partis politiques en Centrafrique


Partager cet article

Repost 0
Published by afrique centrale info - dans TRIBUNE GOUVERNEMENTALE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES