Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2006 7 11 /06 /juin /2006 16:04

ERREUR JUDICIAIRE: ARRESTATION DE FONCTIONNAIRES SUR FOND DE JALOUSIE ?


Bangui le 1er Juin 2006: des policiers zellés et mal intentionnés auraient truqué des rapports d'enquête dans le seul but de faire arrêter des fonctionnaires supposés avoir perçus indûment des indemnités de direction. Ainsi, de source pénitentiaire de bonne foie, deux ou trois instituteurs seraient incarcérés à Ngarangba suite à cette dénonciation depuis une semaine. Selon la même source (droit de l'homme), aucun acte d’accusation n’a pu être vérifié auprès du tribunal compétent. Le juge d'instruction a donc envoyé des fonctionnaires en prison sans procès faisant ainsi une nouvelle loi en R.C.A, qui veut que les accusés Centrafricains soient d'abord emprisonnés avant d'être jugés. Si cette incarcération pénitentiaire devait se vérifier injuste, le peuple ainsi que l'opinion internationale auront donc la preuve qu’il n’y a pas seulement les soldats égarés qui nuisent à l’image du Président de la République et du Premier Ministre mais que l’appareil judiciaire du pays serait aussi injuste, ce qui justifierait les dernières réactions du Chef de l’Etat envers la l’appareil de la justice en RCA. Si tel en est le cas, le Président serait encore une fois obligé de jouer le rôle du Ministre de la Justice alors qu'il y a un titulaire.
Le juge ayant procédé à l’arrestation ainsi que les enquêteurs impliqués étant connus, on est en droit d'attendre des clarifications avec les conséquences administratives et judiciaires.
L’affaire suit son cours et nous attendons avec beaucoup de patience les réactions administratives et politiques qui vont découlées de ces incarcérations avant un jugement. Nous espérons aussi que les auteurs n'auront pas le temps de manipuler les preuves pouvant conduire le gouvernement à demander des comptes aux auteurs de cet acte qui nuit à l'image de la République... A SUIVRE

Partager cet article

Repost 0
Published by ACAP - dans JUSTICE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES