Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 13:48

Plate-forme de JP Bemba : la renaissance du mobutisme
(L'Avenir Quotidien 19/06/2006)



La plate-forme de JP Bemba est vide. *On y trouve des chantres du « bembisme » à l?instar d?un « mobutisme » de triste mémoire. * Sans aucun fond idéologique, cette plate-forme est spécialiste de la falsification, du mensonge, de l?injure et de la manipulation. * La preuve c?est qu?elle ne veut pas se reconnaître mobutiste afin de détourner le peuple congolais de son sens. * Honoré Nbganda est le plus grand idéologue de cette plate-forme. * En attendant, il n?est pas question de s?y afficher. * La grande stratégie du leader de cette plate-forme, c?est de jouer la carte des négociations sans y croire afin de s?attirer la sympathie des tshisekedistes qui le considèreraient comme celui qui donne une chance à leur leader.

Au même moment qu?il demande des négociations, le Mlc de Jp Bemba prépare les élections pour le 30 juillet prochain. La preuve c?est la création dernièrement d?une plate-forme politique. Alors qu?on devrait s?attendre à une plate-forme pour obtenir les négociations à tout prix. Il n?y a aucun coup de théâtre dans la mesure où ce qui arrive ne trompe personne. Le Mlc a enfourché le cheval des négociations comme une manière de s?opposer à Joseph Kabila d?abord et ensuite d?attirer l?attention des autres petits partis alimentaires qui considèrent les élections comme un arrêt de mort politique. Par cette stratégie, le Mlc tente ainsi de se faire accepter dans les milieux de l?Udps. La stratégie est liée notamment à cette tournée dans les provinces supposées théoriquement constituer le fief de l?Udps. En effet, on connaît l?Udps et son leader. Incapable d?un discours et des stratégies porteuses des résultats, ils jouent au corbeau, c?est-à-dire à celui qui nourrit les flatteurs. L?Udps n?est pas à son premier coup fourré. Avant la conférence nationale souveraine, tous les mobustistes sont venus se réfugier dans son parapluie pour échapper au jugement du peuple. La conséquence, ce sont les ténors du mobutisme réfugiés à l?Union sacrée de l?opposition radicale (Usor) qui se retrouveront dans la fameuse Urd (Union pour la République et la Démocratie) qui s?est disputée victorieusement le poste de Premier ministre que Tshisekedi considérait comme un droit. C?est en fait ce qu?on avait appelé à l?époque, la « troisième voie » qui avait creusé la tombe politique pour Etienne Tshisekedi. Le leader de l?Udps a fait la même erreur de se fier à ceux qui se considéraient comme ses lieutenants, mais qui, en fait se sont révélés de vrais vautours. A l?issue du Dialogue inter congolais, ils se sont roués sur le charognard politique qu?était l?Udps et son leader pour le dévorer. Dans certains milieux politiques, on continuait curieusement, par mauvaise lecture des signes de temps, à croire à l?Udps et à son leader. On cherchait donc à monter sur les épaules désormais frêle de Tshisekedi pour atteindre le soleil. C?est l?expérience qu?a tenté le Rcd de Azarias Ruberwa. C?est dans même stratégie que s?inscrit le Mlc avec une petite différence qui ne tient qu?à une petite nuance. Si le Rcd, à coup de flatterie voulait se faire allié de l?Udps, le Mlc lui comprend que tout est perdu pour l?Udps et son leader, il faut alors lui arracher ce qui lui restait encore des troupes. C?est ainsi l?Udps ne se retrouve pas dans la plate-forme créée autour de Jp Bemba. Si hier les mobutistes de l?Union sacré se sont avantageusement servi de Tshisekedi comme socle, c?est parce que politiquement cet homme représentait beaucoup de choses. Disons qu?il était populaire. Aujourd?hui, reprendre la même expérience, c?est ignorer que l?Udps et son leader ont tout perdu. Plus réaliste, Etienne Tshisekedi lui-même a préféré prendre la tangente afin de ne pas subir l?humiliation aux élections. Il compte désespérément sur des négociations politiques non pas pour rectifier le processus électoral qui ne souffre d?aucune tare grave, mais avant tout pour tenter de récupérer la popularité perdue. Au lieu que ce soit lui qui récupère, ce sont les autres qui s?emparent de la stratégie afin d?être présents sur le terrain politique. Le seul discours sur les négociations a permis au leader du Mlc par exemple de visiter certains milieux qui le considèrent à tort certes, comme celui qui peut venir à le rescousse de l?Udps et de Tshisekedi. Car, sans la revendication de l?Udps de rouvrir les négociations, certains leaders politiques comme Jp Bemba ne sauraient pas comment se lancer dans la bataille. Cependant, une chose est d?engager la bataille, une autre est de la gagner. Il y a des signes qui ne trompent pas.

Une plate-forme vide Pour gagner les élections, comme l?a toujours dit Yerodia Abdoulaye Ndombasi, on n?a pas besoin des incantations. Car, le vote n?est pas un acte mystique. C?est une opération simple qui consiste à mettre des bulletins dans un panier appelé urne. Après le décompte, c?est celui qui a beaucoup de bulletins qui gagne. La création d?une plate-forme a pour but de mettre ensemble des voix. Cela suppose qu?il faut les avoir. On constate malheureusement que la plate-forme de Jp Bemba réunit des personnes qui n?ont comme qualité que leur propension à l?injure et à la désinformation. La plate-forme de Jp Bemba regroupe des personnes qui jouent aux fous du roi. Comme à l?époque du maréchal, le timonier, le guide éclairé, ceux qui forment la plate-forme de Jp Bemba sont plus des chantres du bembisme que des politiciens. Ils s?inspirent des méthodes du Mpr confondant ainsi des époques. Le Congo vit dans un vrai multipartisme dans lequel tout leader politique n?a pas besoin des chantres mais des politiciens ayant réellement des assises populaires. Il suffit de regarder les grandes gueules de la plate-forme pour comprendre que le Mlc et Jp Bemba construisent des châteaux en Espagne. On sait à quoi cette plate-forme va s?adonner. Elle va multiplier les injures sans dire ce qu?elle fera pour les Congolais une fois au pouvoir.

Le mensonge et la falsification de l?histoire Quel est le fond idéologique de la plate-forme de Jp Bemba ? Si le Mlc, parti politique phare de cette plate-forme n?a aucun fond idéologique, on ne doit pas le chercher dans la plate-forme qui en fait n?est qu?une illusion du large ratissage de la part de ce parti politique. C?est le contraire avec la plate-forme qui soutient Joseph Kabila. On sait avant même qu?elle naisse, quel en est le contour et quel en est le fond idéologique. Qui peut venir à cette plate-forme de Joseph Kabila ? Ceux qui sont dignes d?être appelés patriotes et nationalistes congolais. Par contre les fous du roi de Kawele nouvelle formule (avec la seule différence que le Kawele de Mobutu était dans la province de l?Equateur, celui de Bemba est situé à Maluku) croient que c?est injurieux de rapprocher le clan politique qui soutient Joseph Kabila à Mzée Laurent Désiré Kabila et par conséquent aux Cpp et à l?Afdl. Et pourtant, cette famille politique n?a jamais dit qu?elle s?était démarquée de l?essentiel du fond idéologique et de la pensée de Mzée Laurent Désiré Kabila. Tout ce qui a changé, c?est la méthodologie, compte tenu des circonstances changeantes. Par contre, on retrouve tous les bruts et chanteurs du Mpr Parti-Etat autour de Jp Bemba à qui on impose même la mimique mobutiste. Comme il y a de la honte à être mobutiste, la plate-forme de Jp Bemba ne veut pas s?en réclamer sans pourtant y renoncer. Il y a donc risque pour les Congolais de ressusciter Mobutu. Ainsi par exemple et à titre purement indicatif, on peut citer Mboso, Kisombe, Mukamba Kadiata Nzemba parmi ceux qui constituent cette plate-forme...Il n?y a pas plus mobutiste qu?eux. L?opinion congolaise ne fait aucune illusion. On a affaire à une plate-forme mobutiste, mais qui refuse de se déclarer comme telle. C?est la preuve qu?ils veulent détourner le peuple congolais de son sens en lui créant la surprise de remettre le mobutisme au pouvoir sans le savoir.

Le désarroi On ne le dira jamais assez, les membres du Mlc ne voient pas leur avenir hors du pouvoir. C?est la seule façon d?échapper au jugement et des Congolais et de la communauté internationale. Pour ce faire, tous les mensonges sont des vertus pour arriver au pouvoir. C?est pourquoi, on assiste à un véritable lynchage médiatique où un discours alambiqué, surréaliste et mensonger essaie d?attirer l?attention des Congolais. Pour ce faire, le Mlc veut faire croire au peuple congolais que Honoré Ngbanda, sans doute membre de la plate-forme de Jp Bemba, est un saint. Les Congolais qui lui avaient collé le pseudonyme de Terminator, en mémoire du tueur à gage du film auraient une courte mémoire. L?objectif, c?est arriver à créer la bipolarisation avec le Pprd et Joseph Kabila. Pour ce faire, le Mlc et alliés n?ont ni personne digne, ni discours crédible, ni idéologie, ni projet de société à proposer au peuple congolais. Tout ce qu?ils peuvent faire, c?est de présenter un Joseph Kabila qui serait tantôt tanzanien, tantôt rwandais. Honoré Ngbanda à qui on recourt pour étayer ce discours, fait curieusement preuve de quelqu?un qui ne maîtrise pas le dossier et qui est à l?aise pour en parler justement parce qu?il ne sait pas grand-chose. Un petit exemple. Nbganda ne sait pas que Joseph Kabila a un jeune frère qui le ressemble comme deux gouttes d?eau à tel point que l?on peut parler de son sosie. S?il le savait, Honoré Nbganda ne continuerait pas à soutenir la thèse Joseph Kabila enfant adopté par Mzée à la mort de son père Kanambe qui l?aurait laissé aussitôt après sa naissance. Comment donc, comme demanderait le secrétaire général du Pprd, si tel est le cas, est né Zoé Kabila , fils de Mzée Laurent Désiré Kabila et de Sifa ? Par quelle magie ce fils de Laurent Désiré Kabila et de Sifa ressemble-t-il à un prétendu fils adoptif. C?est le désarroi au Mlc où on s?accroche à plus que rien pour survivre politiquement. Avec un tel thème de campagne, la fameuse plate-forme part perdante. Ils ont l?impression de mener la lutte contre un adversaire corsé. Mais en réalité, ils luttent contre leur propre ombre.

L?Avenir

 

© Copyright L'Avenir Quotidien

Partager cet article

Repost 0
Published by L'AVENIR QUOTIEN - dans DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES