Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2006 4 29 /06 /juin /2006 23:47
Communiqué à la presse du 4 mai 2006


Pour la libération de Claude Yabanda,
militant Vert arrêté en Centrafrique


Les Verts ont appris avec stupéfaction et indignation l’arrestation le 29 avril à Bangui de Mr Claude Yabanda, militant Vert de longue date, sur la base d’une dénonciation calomnieuse d’«atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat » .


Les Verts connaissent suffisamment Claude Yabanda, militant actif des Verts depuis de nombreuses années, démocrate et non-violent convaincu, pour savoir que ces accusations ne peuvent être que mensongères.


Les Verts rappellent que Claude Yabanda était retourné par idéalisme au Centrafrique pour contribuer au redressement d’un des pays les plus pauvres et les plus instables d’Afrique en tant que chef de cabinet d’Abel Goumba, ex-premier ministre et vice-président de la République, leader du FPP, le parti centrafricain auquel Claude appartient également de longue date.


Les Verts ne peuvent ignorer que Claude Yabanda avait dénoncé comme truqués les résultats des élections présidentielle et législatives de mai 2005 qui ont donné la victoire au général François Bozizé, parvenu au pouvoir par un putsch le 15 mars 2003 en renversant l’ex-président Ange-Félix Patassé.


Les Verts ne peuvent ignorer que la probité, la droiture de Claude Yabanda, qui n’a de cesse que de défendre la cause de la démocratie dans un pays qui ne l’a jamais connue, peuvent lui valoir inimitiés et rancoeurs dans la classe politique, ce qui pourrait expliquer l’absurde et grave accusation dont il est l’objet, visant à éliminer un opposant politique. Celle-ci intervient dans un contexte trouble, ou des rebellions au Nord du pays et le pouvoir vacillant du président tchadien Idriss Déby, principal allié de François Bozizé, fragilisent ce dernier.


Les Verts s’inquiètent que le procureur de la République Firmin Feindiro, un proche du président Bozizé, ait déclaré sur RFI que Claude Yabanda a été arrêté pour atteinte à la sûreté de l’Etat, alors que le dossier est vide, hors une dénonciation calomnieuse sur laquelle doit prévaloir la présomption d’innocence.


En conséquence, les Verts appellent les autorités centrafricaines à libérer immédiatement Claude Yabanda, victime d’une dénonciation calomnieuse résultant très probablement d’une machination politique, et appellent à une vaste mobilisation en faveur de sa libération.
Pour les Verts

Yann Wehrling, Secrétaire national
Noël Mamère, député

Partager cet article

Repost 0
Published by VERTS FRANCAIS - dans ASSOCIATIONS ET ONG
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES