Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2006 1 10 /07 /juillet /2006 17:57

QUI DONNE L’ODRE D’EMPRISONNER  à BANGUI

 


 

CECI est une question qui doit préoccuper la presse.  

 

 

 


Cette question préoccupe t elle réellement le autorités de ce pays ?  Dans tous les cas, elle doit préoccuper la presse. Nous savons que  récemment,  le juge NGOYA  a fait emprisonner des Instituteurs  soit disant pour des raisons dictées par François BOZIZE Président de la Républiques.   Ces Instituteurs, bien que libérés par une décision du Ministères de la Fonction Publique, ont été arbitrairement écroués à Ngarangba sur ordre du Juge   NGOYA. Ils ont eu a passer des mois en prison sans raison.

 

 

Il aurait fallu la persévérance des parents de l’un des incarcérés pour découvrir que le Juge NGOYA usurpait du Nom de BOZIZE pour faire Self Justice. Il a donc injustement fait emprisonner de pauvres Instituteurs qui ne savent pas même pas à quoi ressemble le Ministère des Finances, sources des malversations en question, et ceci sans se référer à la décision Ministériel qui demandait à l’Etat d’indemniser ces pauvres Instituteurs qui avaient été injustement suspendus de Salaire pendant des mois.

 

 

Le Juge NGOYA a donc,  au nom du Président  BOZIZE, fait emprisonner des fonctionnaires de l’état sur calomnie policière alors que l’Etat était condamné à reverser les salaires injustement retenus à ces derniers couplés de préjudices.

 

 

Maintenant que la vérité a été établie, on se demande qui va payer les salaires retenus et les préjudices  subit par ces fonctionnaires. On se demande surtout QUAND est ce que ces fonctionnaires se verront versés cette indemnisations et ses préjudices.  Qui va payer ? Le contribuables ou les Juges pour faute grave dans l’exercice de leur fonction ?

 

Nous espérons que l’Etat va rendre justice à ces fonctionnaires.  Dans l’entre temps, les avocats de ces fonctionnaires se préparent pour déposer Plainte contre l’Etat qui a son tour doit demander des comptes au Juge NGOYA et aux enquêteurs de polices concernés.

 

 

On est donc en droit de se demander si c’est vraiment le Président BOZIZE qui est la base de toutes ces arrestations ou bien s’il s’agit de fonctionnaires de Police et de Juges zélés qui se livrent à une injustice qu’il faille trouver une solution pour éradiquer par des méthodes radicales.

 

 

Dans le cas des Instituteurs en question, il est vérifié que la décision n’est pas venue de BOZIZE. Au contraire, il s’agit bel et bien d’excès de zelle au nom du Président BOZIZE de la part de ceux qui se réclament de lui et qui ternissent son image en emprisonnant des innocents. Il revient donc finalement au Ministère de la Justice de sanctionner ces Juges qui excellent injustement avec la complicité de certains policiers au nom du Président

 

 

L’exemple cités sur le confident et reproduit ci-après devra donc être aussi vérifié dans le même ordre.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LA REDACTION CENTRAFRIQUE OPINION - dans JUSTICE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES