Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2006 7 06 /08 /août /2006 19:02
  FOCUS SUR L'ACTUALITÉ

 

Fin du dialogue politique: "la tenue effective du dialogue politique fait mentir une fois de plus les prophètes de mauvais augures ", assure le Premier Ministre Pascal Yoadimnadji
(Primature-tchad.com 03/08/2006)
( 03/08/2006)


Le dialogue politique pour le renforcement du processus démocratique au Tchad ouvert le 28 juillet 2006 s'est achevé le 02 août 2006. Les participants ont adopté à l'issue de leurs travaux plusieurs résolutions et recommandations concernant le code électoral, la préparation et l'organisation des élections, le statut des Partis politiques et le code de bonne conduite.


Le Président du présidium du dialogue politique, M. Allakéré Arthomas a souligné à la clôture des travaux: " ce grand défi que nous avons relevé ensemble constitue une grande victoire de la démocratie et surtout la preuve incontestable de la maturité de la classe politique tchadienne ".

Selon lui, " les acquis pour le renforcement du processus démocratique sont posés pour améliorer davantage les consultations électorales prochaines ".

M. Pascal Yoadimnadji, Premier Ministre, Chef du Gouvernement note que " les pertinentes résolutions et recommandations que vous venez de nous présenter, s’inscrivent incontestablement en lettres d’or dans les anales de l’Histoire de notre pays, au même titre que la Conférence Nationale Souveraine de 1993 ".

" Ce travail de toilettage de nos textes électoraux va contribuer, sans conteste,selon le Chef du Gouvernement, à améliorer davantage les consultations électorales à venir dans le sens de plus de transparence et d’équité .

Le Gouvernement prend solennellement devant vous l’engagement de transformer vos résolutions et recommandations en textes législatifs et réglementaires. Vous pouvez être assurés que les résultats de vos travaux ne seront pas rangés dans les tiroirs. Ils feront l'objet de projet de textes légilatifs à soumette à la prochaine session budgétaire d'octobre de l'Assemblée Nationale.

Nous formulons le vœu que ceux des leaders politiques qui, pour une raison ou une autre, se sont abstenus de prendre part au dialogue politique, viennent adhérer à celles ci.

Le Gouvernement reste ouvert au dialogue avec toutes les bonnes volontés qui veulent, dans la légalité républicaine, contribuer au renforcement de la démocratie dans notre pays.

La démocratie est un processus long et fastidieux. Elle se nourrit des dialogues constants entre les acteurs politiques d’un pays.

C’est vous dire que chaque fois que cela est nécessaire, le Gouvernement engagera des discussions avec toutes les forces vives de notre pays pour trouver de solutions aux problèmes d’intérêt national.

De ce point de vue, votre proposition de mise en place d'un mécanisme de suivi dénommé Cadre de concertation des Partis politiques est la bienvenue.

Le Premier Ministre revèle que " le Gouvernement compte organiser après la saison des pluies, les élections communales dans la cinquantaine des communes de notre pays. Ces conseils municipaux seront pour le Tchad, des laboratoires d'expérimentation du processus de décentralisation. Elles donneront l’occasion d’expérimenter la démocratie à la base. C’est une démocratie de proximité qui permettra aux Tchadiens de gérer leurs propres affaires.

Compte tenu des moyens limités dont dispose notre pays, les partenaires du Tchad seront, une fois de plus, sollicités pour aider à faire un recensement général de la population d’où serait dégagé un recensement électoral plus fiable (le dernier recensement démographique remontant à 1993).

De même , les partenaires de la communauté internationale seront sollicités pour des appuis en expertise électorale pour mieux sécuriser les consultations à venir ".
Par Valery Gottingar
jeudi, le 03 août 2006

© Copyright Primature-tchad.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES