Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 14:37
DETOURNEMENT DE FONDS A L’ASSEMBLEE NATIONALE Convoqués en session extraordinaire du 7 au 30 septembre courant, les élus de la Nation, auxquels il ne reste plus que huit mois pour présenter leur bilan aux électeurs, ont été désagréablement surpris, hier, matin, de constater que la Commission Economie, Finances, et Plan est composée d’une bande d’escrocs. le président de l'assemblée nationale, Célestin Le Roy Gaombalet En effet, une Session extraordinaire est une période où les Députés doivent cesser toutes actions parlementaires dans leurs juridictions respectives pour revenir se consacrer aux examens des différents textes de lois inscrits à l’ordre du jour, fixés par décret, qui sont pour cette fois-ci consacrés au Collectif Budgétaire 2009, au Code Pénal et au Code de Procédure Pénale, le tout avoisinant une panoplie de 1500 pages. C’est pour cette raison que le Ministre des Finances a cru mieux faire, pour faciliter la tâche aux élus du Peuple, en remettant la coquette somme de huit millions de francs au Président de la Commission, l’honorable Eric Sorongopé-Zoumandji afin de payer les fournitures, les impressions des documents et de remettre au moins cinquante mille francs à chaque député pour rembourser leurs frais de transport. O, dès que les membres de la Commission sont rentrés en possession de l’enveloppe, pour masquer le détournement, ils ses sont accaparés le texte et écarté les sept autres Présidents des Commissions en alléguant que les amendements apportés par le Gouvernement sont tellement mineurs que les travaux ne nécessitent pas les rapports des autres. Une fois les autres députés écartés, les seuls treize membres de la Commission Finances se sont partagés dans un premier temps cinq millions, en absence des honorables Gaombalet, Ngotoboulou et Sonny Colle en mission. Ils ont consenti une enveloppe de cinq cents mille au Président Sorongopé. Là où le bas blesse, c’est que trois autres millions restants, destinés au matériel, à l’impression et aux autres membres des sept Commissions, l’ingéniosité cérébrale faussaire de la période gouvernante du MLPC convaincra le Trésorier honorable Djidalbaye de Ndélé, de procéder à un dernier partage qui dépossédera les autres députés de leur quote-part. Dans ce second partage, le Président de Sorongope a en-(core reçu la somme de cent trente mille francs. Le détournement a été mis à découvert grâce à l’activisme du Premier Vice-président, intérimaire du président de l’Assemblée Nationale en mission en France et les députés, dindons de la farce sont consternés et outrés. Leur première réaction est de boycotter le vote, ô combien important du collectif budgétaire en vue de démontrer leur mécontentement aux yeux de l’opinion nationale. Par ailleurs, les supputations vont bon train et l’on est en droit de se demander si ce n’est pas pour causer du tord au régime en place? Les députés commencent à comprendre que ce n’est pas la première fois que les membres de cette commission ont l’ahbitude de se sucrer sur le dos des députés. C’est le lieu de dire ici, eu égard au passif de quelques uns, qui a volé, volera! Composition de la Commission Economie, Finance et Plan 1– SORONGOPE-ZOUMANDJI Eric, Président 2– NGAISSONA Patrice Edouard, Vice Président 3– NGOTOBOULOUM Abraham, Rapporteur Général en mission 4– KAROUA Fred Jacob, Rapporteur 5– AGOUDE Auguste, Membre 6– DOKOULA Yvon, Membre 7– FEIZOKAZOUI Roger, Membre 8– GAOMBALET Célestin Le Roy, Membre en mission 9– GBEDA Roger, Membre 10– MANDABA Jean Michel, Membre 11– NIDA Joseph, Membre 12– SALE DJIDALBAYE, Membre 13– SONY COLLE Théophile, Membre en mission 14- TYAMA Davy-Victorien, Membre Vendredi 25 Septembre 2009 Modeste Jérôme Poubandji Lu 1842 fois Source : http://www.leconfident.net

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans BONNE GOUVERNANCE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES