Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 01:24
Accusé de parti pris durant le génocide rwandais: La radio française RFI se justifie
(Pressafriq 06/11/2006)


Radio France Internationale (RFI) a rendu public un rapport de synthèse sur sa couverture de la crise rwandaise pour contredire les accusations de manipulation portées contre elle par Pierre Péan dans son livre "Noires fureurs, blancs menteurs, Rwanda 1990-1994" publié en novembre dernier.

Suite à la demande de la Société des Journalistes, le PDG de RFI a chargé deux collaborateurs de la radio de regrouper et d'analyser l'ensemble de la production concernant le conflit et le génocide rwandais.

Pierre Péan a formulé plusieurs griefs à l'encontre de RFI dont le principal est le de la station, et notamment de quatre journalistes de la rédaction, en faveur du Front patriotique rwandais (FPR) de Paul Kagamé, aujourd'hui au pouvoir à Kigali.

Après l'écoute de 800 journaux "Afrique" répertoriés dans la base de données de la sonothèque et couvrant la période du 2 octobre 1990 au 18 juillet 1994, les deux collaborateurs de la radio ont établi un document de 716 pages comportant les références et le contenu de ces journaux.

RFI a estimé qu'à la lumière de ce travail de recherche, il apparaît que les critiques formulées par Pierre Péan contre elle "ne sont absolument pas fondées" et a réfuté au passage les accusations de manipulations de ses collaborateurs.

Les auteurs du rapport notent, en outre que "devant l'ampleur des questions et des débats que le traitement de l'actualité rwandaise par un media comme RFI serait en droit de susciter, il apparaît, à la lecture de toutes ces retranscriptions, que les accusations de Pierre Péan sont, le plus souvent, portées de manière partiale et parfois légère".

Par ailleurs, "Noires fureurs, blancs menteurs, Rwanda 1990-1994" vaut également à son auteur une plainte déposée par SOS Racisme et les rescapés du génocide des Tutsi au Rwanda, soutenus par l'association IBUKA, pour diffamation raciale et incitation à la discrimination raciale. (pana)

 

© Copyright Pressafriq

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans DROIT DE REPONSES
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES