Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 22:07
 Appel à la vigilance du président Bozizé

Bangui, 7 nov. (ACAP) Le Président de la République, François Bozizé, a réuni mardi 7 novembre 2006 l'extérieur, tous les chefs de quartier des huit Arrondissements de Bangui, qu'il a appelés à la vigilance suite à l'occupation de la localité de Birao (1087 km au nord-est de Bangui) le 30 octobre dernier par des rebelles accusés d'être soutenus par le Soudan.



 

Centrafrique/Sécurité

François Bozizé a accusé des pays étrangers, en général, et le Soudan, en particulier de chercher à s'accaparer des immenses richesses de la République Centrafricaine par rebelles interposés.

Le chef de l'Etat centrafricain a étayé son accusation contre le Soudan par le fait qu'Abdoulaye Miskine, ancien homme de main du président déchu Ange Félix Patassé et le marabout Hamat Fakine se trouvent actuellement sur le territoire soudanais et font des navettes entre le Soudan, Lomé et le Tchad.

Selon François Bozizé, ces rebelles sont à la solde des opposants centrafricains en exil, dont il se garde pour l'instant de révéler les noms ainsi que de certains ambassadeurs en service en République Centrafricaine.

« Nous ne sommes pas opposés au dialogue », a-t-il déclaré, « mais il faut faire attention à ce que ce dialogue soit un bon dialogue » et non pas une farce.

La rencontre du président centrafricain avec les chefs de quartier intervient 24h avant la marche pour la paix organisée par les forces vives ce mercredi 8 novembre afin de protester contre l'occupation de Birao.


Mardi 07 Novembre 2006 - 16:34
Sébastien Lamba/ACAP

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans TRIBUNE GOUVERNEMENTALE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES