Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2006 2 21 /11 /novembre /2006 23:14
APA - Libreville (Gabon) Des Centrafricains vivant au Gabon ont sollicité une médiation du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba et de la France dans la crise qui secoue actuellement le nord de la Centrafrique, a appris APA lundi auprès de la présidente de l’association des Centrafricains du Gabon, Monique Reneyo.

« Nous souhaitons que le président Bongo Ondimba s’implique une nouvelle fois dans la situation qui prévaut dans notre pays », a déclaré Mme Reneyo.

Elle a soutenu que le président gabonais est un homme épris, lançé un appel à la France afin qu’elle réhabilite sa base militaire de Bouar dans le nord de la Centrafrique.

La présidente de l’Association des Centrafricains du Gabon a par ailleurs indiqué que la conférence nationale exigée par ceux qu’elle qualifie ‘’d’assaillants’’ est une exigence dénuée de toute logique.

« Comment négocier les armes à la main ? », s’est interrogée Mme Reneyo, mettant en doute la citoyenneté des rebelles qui revendiquent la conquête de deux villes du nord du pays, Birao et Ouadda Djallé.

Près de 500 soldats de la force multinationale de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) sont stationnés en Centrafrique depuis fin 2002 avec l’appui logistique de la France.

 
PIM/mn/APA
13-11-2006 15:18:23

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans DIALOGUE NATIONAL
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES