Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 23:58

Conflit au sommet de l`Etat : Les jeunes houphouétistes donnent un ultimatum de 48 heures à Gbagbo / RJDP : "Dans quelques heures, nous allons reprendre la RTI"
(Le Nouveau Réveil 30/11/2006)
( 30/11/2006)


“Le destin de la Côte d'Ivoire se joue actuellement. Désormais, nous parlerons peu mais nous agirons beaucoup. L'heure n'est plus aux discours mais aux actes. L'heure est désormais à la rue. Nous donnons 48 heures à Laurent Gbagbo pour revenir sur ses décisions saugrenues, décrets bizarres, s'il n'applique pas totalement et intégralement la 1721, la jeunesse houphouétiste se réserve le droit de faire tout ce qu'elle veut pour que la paix revienne en Côte d'Ivoire". Tel est le sévère avertissement que les jeunes de l'opposition regroupés au sein du RJDP, réunis hier au siège du RDR à la rue Lépic à Cocody ont lancé à Laurent Gbagbo. Par la voix du président en exercice du RJDP Jean Blé Guirao, les jeunes houphouétistes ont donné l'assurance à leurs camarades venus nombreux les écouter que les choses vont très bientôt évoluer vers la paix en Côte d'Ivoire. Le président de la JUDPCI a ainsi invité tous les jeunes houphouétistes à la mobilisation et à se tenir prêts pour attendre le mot d'ordre. "(…) Ne vous amusez pas, c'est la fin de la fin. Ne soyez pas euphoriques. Quand le mot d'ordre va tomber, il faudra qu'on l'exécute (…) Ce pays appartient à tous les Ivoiriens", a en outre indiqué Jean Blé Guirao. Qui également a appelé les Forces de défense et de sécurité ivoiriennes à rester républicaines dans cette autre crise qui est ouverte. Pour lui, " Le désordre s'est installé au niveau de l'Etat, il faut rapidement mettre de l'ordre". Il faut noter qu'à côté du président en exercice du RJDP, se trouvaient Karamoko Yayoro du RJR, Kouadio Konan Bertin (KKB) de la JPDCI et Kpangni Siméon de la JMFA.
Paul Koffi


RJDP : "Dans quelques heures, nous allons reprendre la RTI"

La RTI est depuis avant-hier défigurée à nouveau. Avec la nomination par Gbagbo de Brou Amessan au poste de Directeur général après le limogeage de Kébé Yacouba. La fameuse ode à la patrie, l`hymne national de la Refondation est à nouveau abondamment diffusé sur les écrans de la télévision. Brou Amessan est vraiment de retour et la télévision est vraiment tombée dans l`escarcelle de la galaxie patriotique. Il ne reste plus que la diffusion des messages de la haine et le flot d`injures pour que la boucle soit bouclée. Mais la jeunesse du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix n`entend plus laisser prospérer la propagande de la haine à la RTI. Elle a décidé d`y mettre un terme : "Dans quelques heures, nous allons reprendre la RTI" a lancé hier le président en exercice du RJDP, Jean Blé Guirao, devant de nombreux responsables des structures de jeunesses des partis membres du RHDP. " Nous payons tous la redevance et la RTI appartient à tout le monde. D`ailleurs on ne dit pas RTG (Radio Télévision Gbagbo mais RTI Radio télévision ivoirienne" a ironisé l`orateur.

La même détermination de remettre la RTI sur les rails est animée par la jeunesse proche du Premier ministre. Kouakou Abonouan a demandé lui aussi aux jeunes de mettre un terme à la caporalisation de la seule chaîne de télévision publique ivoirienne.

Yves M. Abiet

© Copyright Le Nouveau Réveil

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES