Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 10:58
 

02/12 :Chirac et son charcutier de Villepin, veulent finir leurs mandats en apothéose en enjambant des milliers de cadavres

L'Afrique doit faire front commun face à l'hégémonie Française

La France par le biais de son juge impérialiste Jean Louis Bruguière, qui dans le projet de l'Elysée de mettre a genou tous les chefs d 'Etat Africains ne faisant pas partie du cercle mafieux Francafricain, chercher a diabolisé les chefs de l'Etat ne faisant pas la courbette au septuagénaire Jacques Chirac, léchant ses souliers pour assurer une pérennité a leur régime décrié et en rupture totale avec leurs peuples respectifs.

L'amnésique juge français commis d'office par monsieur Jacques CHIRAC, principal « souteneur » des dictateurs Africains qui, dans sa phobie impérialiste et néocolonialiste, veut par les subterfuges de Jean Louis Bruguière envoyer le Président Rwandais Paul Kagamé devant le Tribunal Pénal International mais, ce que ces fous a lier de l'Elysée et de Matignon, ignorent que l'Afrique a son orgueil et son honneur a défendre et ne se laissera pas faire par des gesticulations racistes d'un juge en mal d'arguments et de dossiers a traiter qui ignorent que la France doit faire des réparations pour les peuples qu'elle a opprimé et opprime encore, qu'il s'agisse de l'Algérie, de la Cote d'Ivoire, de Djibouti, de la Centrafrique, du Vietnam, du Cambodge, du Burundi, de la Centrafrique, du Tchad, du Congo Brazzaville, etc.

Que ces agissements honteux et cruels de la France qui sévissent depuis des décennies en Afrique soient mis fin et que les populations africaines se soulèvent contre la présence française en Afrique et que le boycott de tous les produits de ce pays soit effectif et généralisé dans tout le continent de Toumai et de Lucie, ancêtres de l'humanité.

Et comme à l'exemple courageux du Rwanda, que les pays de l'Afrique hormis les dictateurs en fin de règne comme Bongo, Bozizé, Sassou, Obiang, Faure... se lèvent comme un seul homme pour dire non à la France en rompant toutes relations diplomatiques, commerciales et culturelles avec la France impérialiste et néocolonialiste, que la France qui refuse de compatir avec le martyre des populations africaines soit indexée et rejeté dans toutes ses activités en Afrique en transformant le continent en véritable cauchemar pour le colons Français en mal de sensation sanguinaire et d'effusion de sang des innocents.

Comme Jacques Chirac et son charcutier de Villepin, veulent finir leurs mandats en apothéose en enjambant des milliers de cadavres des citoyens Africains, enfants, femmes et vieillards, nous leur disons que la mémoire du peuple Afrique est coriace et que nous serions appréciés a sa juste valeur les agissements de la France en Afrique et la monnaie sera restituée comme il se doit proportionnelle aux actes barbares de l'impérialisme Français.

Moussa Beyadji

Source: Alwihda -

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans POLITIQUE AFRICAINE DE LA FRANCE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES