Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 02:24

LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE FACE A SON DESTIN

Finies les gesticulations militaro-politiques?Qui ose aujourd'hui croire à un semblant de retour au calme dans un pays comme le notre aux frontières perméables et sans une armée d'élite capable de défendre elle même son territoire?

Les soubressauts de ces derniers mois ont mis en exergue un véritable manque de volonté politique de nos dirigeants à vouloir mettre en place une une armée digne de ce nom et capable d'assurer sa fonction première la défense du territoire national...

Un Pays sans une structure militaire efficace est voué à des répétitivités de tentavives de destabilisation de la part de ses voisins.

La problèmatique actuelle est cette équation à plusieurs inconnues posée au sujet du départ imminent des troupes Françaises qui sont venues combattre à la place de nos éléments de la FACA.

Le chef de l'état et Ministre de la défense a t'il trouvé la parade qui faciliterait la prolongation de la paix dans les régions secouées par les attaques des rebellions diverses?

Une victoire militaire pour qu'elle soit pérenne doit d'abord s'appuyer sur une base solide de consensus national, ce que certains appeleront un dialogue national...

Le précédent Dialogue a permis de recadrer de nombreuses erreurs d'appréciation des hommes du 15 MARS voulant absolument écarter tous les leaders politiques,la médiation de BONGO a changé les donnes...et les résultats des urnes jadis contestables, ne sont plus contestés.

Plusieurs années de pratique font de BOZIZE et de son équipe aujourd'hui des véritables acteurs politiques du pays.

Certes, cette première phase opérationnelle de reconnaissance internationale a été un succès, des nombreux contrats ont été signé et les institutions internationales ont joué le jeu, contrairement au régime défunt la France à mis la main à la pâte... 

Il est grand temps de passer à la vitesse supérieure, c'est à dire de mettre en application la seconde phase opérationnelle celle de la bonne gouvernance, afin de faire profiter au peuple Centrafricain les fruits de cette dividende...

Le peuple centrafricain a assez souffert de la gestion clanique, ethniciste et régionaliste de la chose publique...

 L'ESPOIR FAIT VIVRE ...

MAIS ON NE PEUT PRETENDRE NOURRIR UN PEUPLE EXCLUSIVEMENT AVEC DE LA POLITIQUE...

Lucé Raymond BOMONGO

VOUS ÊTES DE PLUS EN PLUS NOMBREUX A NOUS FAIRE CONFIANCE, MERCI DE TRANSMETTRE CE MESSAGE A VOS CONNAISSANCES..

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans BONNE GOUVERNANCE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES