Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 01:01

Décidément, les jours passent et se ressemblent, l'Afrique est elle vraiment souveraine?

 

 

Nos dirigeants et chefs d'Etats ont ils conscience des actes qu'ils posent dans l'exercice de leur fonction ?

 

 

Comment un chef d'Etat Africain peut il dépendre économiquement, financièrement et militairement d'un autre Chef d'Etat ?

 

 

Comment peut on justifier de l'absence d'une armée nationale digne de ce nom comme on en rencontre un peut partout en Afrique ou dans des pays dits démocratiques.

 

 

Comment justifier de la désespérance sociale du peuple centrafricain depuis plus de 50 ans, alors que de nouveaux riches surgissent de l'ombre du bas fond des villages ...pour ainsi découvrir les sun light des" affaires". Profitant ainsi de l'Ethnicisme, le clientélisme, le Népotisme, le Régionalisme, et de la corruption étatisée.

 

 

Tour à tour nos dirigeants se sont montrés défaillants, car les" libérateurs, Moïse, CHAOLIN et Autres n'ont brillé que de par leurs ivresses du pouvoir, leurs désirs de s'enrichir le plus rapidement possible tout en maximisant le degré de paupérisation du peuple...

 

 

Comment se fait il que les salaires, pensions, bourses et traitements des centrafricains n'ont point été augmenté d'un iota depuis plus de 30 ANS ?

 

 

Que peut on faire avec 20 000F CA soit 30.53€ par mois dans un pays ou l'inflation est galopante, les hôpitaux sont devenus des mouroirs, le Sida omniprésente dans toutes les couches sociales sévit et décime le reste de la population ceux qualifiés de rescapés"TI FIMBA DANGER"

 

 

Comment expliquer au peuple que Notre pays n'a jamais reçu autant d'aides depuis  l'indépendance et que la gestion de la chose publique demeure toujours catastrophique?

 

 

A l'approche de la foire exposition de Bordeaux les feux sont braqués sur les actions du gouvernement pour faire relancer l'économie du pays.

 

 

Il serait aussi plus judicieux que les autorités locales nous précisent les actions à mener la composition de la délégation ainsi que le rôle de chaque membre de la délégation.

 

 

Nous serons très vigilants sur le comité local d'organisation et nous vous promettons un reportage détaillé sur les dessous des préparatifs tant à BORDEAUX qu'à BANGUI

 

 

La Rédaction     

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans BONNE GOUVERNANCE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES