Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 13:50
03MARS2007
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DE LA PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 27 FÉVRIER 2007


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Michèle Montas, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Guinée


Le Secrétaire général se réjouit de la décision du Président Lansana Conté de nommer un Premier Ministre de consensus conformément à l’accord du 27 janvier, conclu avec les représentants des syndicats et de la société civile.  Il se félicite de la médiation de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) conduite par le général Ibrahim Babangida et appelle tous les Guinéens à soutenir l’action du nouveau Premier Ministre en vue d’une paix durable et de la prospérité de leur pays.  Il se réjouit, à cet égard, de la décision des syndicats de suspendre la grève suite à la nomination du Premier Ministre, M. Lansana Kouyaté, qui est un ancien haut fonctionnaire des Nations Unies. 


Le Secrétaire général invite la communauté internationale à renforcer sa coopération économique avec le nouveau Gouvernement en vue de consolider le consensus réalisé qui permettrait de relancer le processus de réformes, les efforts du pays dans la lutte contre la pauvreté, la promotion du développement, la bonne gouvernance, le respect des droits de l’homme et de l’état de droit. 


Le Secrétaire général suit de près l’évolution de la situation en Guinée par le truchement de son Représentant spécial pour l’Afrique de l’Ouest, M. Ahmedou Ould-Abdallah.  M. Ould-Abdallah s’était rendu à Ouagadougou hier où il a rencontré le Président en exercice de la CEDEAO, le Président Blaise Compaoré du Burkina Faso ainsi que le Président de la Commission de la CEDEAO, M. Mohamed Ibn Chambas et le Général Ibrahim Babangida, Représentant spécial de la CEDEAO pour la Guinée.  M. Ould-Abdallah retournera à Conakry au courant de la semaine.


Sri Lanka


Le Secrétaire général condamne le bombardement d’un héliport effectué aujourd’hui par les Tigres de libération de l’Eelam tamoul, à Batticaloa, à l’est du Sri Lanka, et qui a blessé 12 personnes dont le Coordonnateur résident des Nations Unies et d’autres membres d’une délégation internationale de haut rang, qui prenaient part à une mission d’évaluation humanitaire dans la région.  L’attaque a été menée dans le mépris total des vies des civils, des travailleurs humanitaires, des autorités sri-lankaises et de la communauté internationale. 


Le Secrétaire général demande instamment aux parties au conflit de mettre fin à la spirale destructive de violence et les appelle à n’épargner aucun effort pour retourner au processus de paix aussitôt que possible


Myanmar


Le Secrétaire général accueille avec satisfaction l’accord conclu hier entre l’Organisation internationale du Travail (OIT) et le Gouvernement du Myanmar sur la création d’un mécanisme des plaintes pour les victimes du travail forcé.


La création d’un tel mécanisme a longtemps été demandée par la Conférence internationale du travail et le Conseil d’administration de l’OIT.  L’importance d’une telle mesure a été soulignée par le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, M. Ibrahim Gambari, pendant sa dernière visite au Myanmar, dans le cadre de la mission de bons offices du Secrétaire général.


Cour pénale internationale/Darfour


Le Procureur en chef de la Cour pénale internationale, Luis Moreno-Ocampo, a présenté aujourd’hui des éléments de preuve accusant Ahmad Muhammad Harun, ancien Ministre d’État, de l’intérieur du Gouvernement soudanais, et Ali Kushayb, un dirigeant des milices « Janjaouites » de complicité de crimes contre la population civile du Darfour.  Le Procureur a relevé 51 chefs d’accusation de crimes présumés contre l’humanité et crimes de guerre contre les deux personnes accusées.  Les éléments de preuve indiquent qu’ils ont agi de concert, et en collaboration avec d’autres, en poursuivant l’objectif commun de mener des attaques contre des populations civiles.  Les crimes présumés auraient été commis durant des attaques contre quatre localités situées dans l’ouest du Darfour entre août 2003 et mars 2004.


Conseil de sécurité


Le Conseil de sécurité a tenu ce matin des consultations sur la situation au Tchad et en République centrafricaine et sur d’autres questions.  Le Sous-Secrétaire général aux opérations de maintien de la paix, Hédi Annabi, a fait le point sur la situation dans les deux pays avec les membres du Conseil, suite à la publication, vendredi dernier, du dernier rapport du Secrétaire général sur la situation au Tchad et en République centrafricaine.


Soudan


Dans le cadre des visites régulières qu’il effectue pour superviser les opérations humanitaires et notamment identifier les besoins des populations affectées par le conflit du Darfour, le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général pour le Soudan, et Coordonnateur résident des Nations Unies pour les affaires humanitaires s’est rendu hier sur plusieurs sites du Nord-Darfour accompagné de représentants de l’UNICEF, du Programme alimentaire mondial (PAM) et du Bureau de la coordination des affaires humanitaires.  Il s’est également entretenu avec des commandants de groupes rebelles dans les deux zones.  Les besoins en eau et en soins de la santé ont été identifiés comme les plus pressants.  M. Manuel Aranda da Silva a par ailleurs pris note de l’insécurité croissante à laquelle font face les travailleurs humanitaires, en prêtant notamment attention à une augmentation des vols de voitures à main armée et des difficultés que cela pose au fonctionnement des opérations humanitaires.  Il a souligné que la responsabilité de garantir la sûreté et la sécurité des opérations humanitaires incombait aux personnes ou groupes qui contrôlent les zones concernées. 


Tchad


Le Bureau du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés a lancé aujourd’hui un nouvel appel d’un montant de 6,2 millions de dollars pour financer les programmes de protection et d’aide en faveur des dizaines de milliers de personnes déplacées dans l’est du Tchad.  Ce dernier appel s’ajoute au budget annuel prévu pour 2007, d’un montant de 69,3 millions de dollars, destiné à aider 220 000 réfugiés venant de la région limitrophe du Darfour et qui sont répartis dans 12 camps situés dans l’est du Tchad, et à porter assistance à 46 000 réfugiés originaires de la République centrafricaine, qui sont eux dans le sud du pays.


Colombie/Équateur


Selon le rapport de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, plus de 300 personnes, dont de nombreux indigènes Awa, fuyant la violence qui fait rage dans le sud de la Colombie, ont traversé la rivière San Juan pour atteindre ce week-end la petite ville de Chical, située à la frontière de l’Équateur.  Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés y a dépêché aujourd’hui une équipe de travailleurs humanitaires et distribue du matériel de première nécessité et des vivres en coordination avec les organisations partenaires.


Somalie


D’après le Programme alimentaire mondial (PAM), les autorités somaliennes ont arrêté dans la région du Puntland quatre membres présumés du groupe de pirates qui ont, dimanche dernier, détourné au large des côtes somaliennes un navire affrété par le PAM.  Les pirates ont été arrêtés alors qu’ils s’approvisionnaient en équipements dans la ville de Bargal.  Quatre autres pirates seraient toujours à bord du navire détourné qu’ils contrôlent et qui se dirige à présent vers le sud.


Zambie


Le Programme alimentaire mondial (PAM) s’apprête à réduire ces prochaines semaines les quantités indispensables de rations alimentaires qu’il distribue actuellement à près de 500 000 zambiens parmi lesquels des orphelins et des malades du sida et ce, en raison d’un manque crucial de fonds.  Le PAM indique qu’il a besoin de 29 millions pour financer ces opérations en Zambie, jusqu’à la fin 2007.


Peuple palestinien


Aujourd’hui s’ouvre la session de 2007 du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien.  Le Secrétaire général devrait s’adresser au Comité cet après-midi à 15 heures.  Il devrait dans sa déclaration évoquer le désir pressant qu’a le peuple palestinien de jouir de la liberté et de la dignité et celui qu’ont les Israéliens de vivre dans des conditions de sécurité durable.  Le Secrétaire général soulignera cependant le fait qu’aucun de ces peuples ne peut voir ces requêtes légitimes satisfaites tant qu’il n’y aura pas un règlement du conflit.


Technologies de l’information et de la communication


L’Alliance mondiale pour les technologies de l’information et de la communication (TIC) au service du développement, qui est une initiative des Nations Unies visant à faire profiter les pays en développement des bénéfices des technologies de l’information, se réunit aujourd’hui et demain en Californie.  Dans un message transmis par moyens vidéo, le Secrétaire général a déclaré aux participants que les TIC ont un rôle central à jouer dans la quête pour le développement, la dignité et la paix.


Conférences de presse


Mercredi 28 février


À 10 h 30, aura lieu une conférence de presse organisée par la représentation permanente de l’Espagne pour les organisations non gouvernementales « Paix et Coopération » et « Airline Ambassadors » pour marquer le lancement du Prix de l’École internationale pour la paix et la coopération de 2007.


À 11 h 15, Joël Boutroue, Représentant spécial adjoint du Secrétaire général en Haïti, fera le point sur la situation humanitaire dans le pays.


Louise Arbour, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, sera l’invitée du point de presse.


À 15 heures, aura lieu une réunion d’information sur la Caisse des pensions des Nations Unies en présence du Contrôleur Warren Sachs et de l’Administrateur de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies, Bernard Cochemé.


Jeudi 1er mars


À 11 heures, l’Union interparlementaire tiendra une conférence de presse sur les statistiques annuelles concernant la place des femmes au Parlement et le rôle des dirigeantes.


Eric Laroche, Coordonnateur des Nations Unies pour les affaires humanitaires en Somalie, sera l’invité du point de presse.


Vendredi 2 mars


À 11 heures, la mission brésilienne tiendra une conférence de presse sur l’utilisation des biocarburants et sur les récents accords de coopération signés par le Brésil et d’autres pays.


Vers 12 h 30, l’Ambassadeur de l’Afrique du Sud, Dumisani Kumalo, dont le pays assume la présidence du Conseil de sécurité pour le mois de mars, présentera le programme de travail du Conseil pour le mois à venir.


À 13 h 30, la mission du Liban a demandé la tenue d’une conférence de presse à laquelle participeront Marwan Hamadeh, Ministre des télécommunications et Walid Jumblatt, membre du Parlement libanais.


Invitée du point de presse


Mme Mia Farrow, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF, était aujourd’hui l’invitée du point de presse.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans BONNE GOUVERNANCE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES