Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 11:22

 Centrafrique: les rebelles disent avoir repris Birao



La rébellion centrafricaine a affirmé samedi avoir repris la ville de Birao, dans le nord-est du pays. Ce seraient les premiers combats depuis que les troupes gouvernementales appuyées par l'aviation française ont repoussé l'insurrection l'année dernière dans cette région proche du Darfour.

Selon Damane Zakaria, commandant de l'Union des forces démocratiques du rassemblement (UFDR), Birao, située à quelque 800 kilomètres au nord-est de la capitale de la République centrafricaine, Bangui, est tombée samedi matin. Le militaire, qui s'exprimait par téléphone satellite depuis la ville, n'a pas fourni davantage de précisions, et les autorités centrafricaines étaient injoignables.

A Paris, le porte-parole de l'état-major des armées, le capitaine de vaisseau Christophe Prazuck, confirmait que "des rebelles sont entrés dans la ville de Birao", sans savoir "exactement combien", mais doutait de la chute de la ville. "Ce n'est pas ce que nous observons. La garnison centrafricaine est toujours sur Birao. Il y a toujours un petit groupe de militaires français qui est là-bas et ils ne sont pas inquiétés. Actuellement, on est en train d'évaluer la situation avec les forces centrafricaines, pour déterminer la marche à suivre", a-t-il déclaré, interrogé par téléphone par l'Associated Press.

La rébellion du Nord-est avait déjà capturé Birao le 29 octobre mais en avait été chassée un mois plus tard par l'armée soutenue par l'aviation française. A la mi-décembre, l'offensive gouvernementale lui avait également fait perdre la demi-douzaine de villes qu'elle tenait dans la région, mais Bangui reconnaissait que l'opposition armée restait active dans le secteur. Un petit contingent français a été déployé à Birao, où il patrouille en jeep avec des soldats centrafricains munis de canons anti-aériens.

La République centrafricaine a connu de nombreuses révoltes de l'armée, coups d'Etat et rébellion depuis qu'elle a pris son indépendance de la France en 1960. Ce pays pauvre de 3,6 millions d'habitants, coincé entre la république démocratique du Congo (RDC) et le Congo-Brazzaville au sud, le Cameroun à l'ouest, le Tchad au nord et le Soudan au nord-est et à l'est, est d'ailleurs dirigé par un ancien rebelle, François Bozizé, arrivé au pouvoir en 2003 en renversant le président Ange-Félix Patassé et a été à la présidence en 2006.

Le soulèvement au Darfour, dans l'ouest du Soudan, depuis 2003, ajoute à l'instabilité de la RCA comme du Tchad voisin.

Source: Alwihda - AP

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans TRIBUNE GOUVERNEMENTALE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES