Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 20:48
  FOCUS SUR L'ACTUALITÉ

Forcé de libérer un appartement de Cohydro: Likulia accuse Mende chez Kabila et Gizenga !
(La Prospérité 12/03/2007)
( 12/03/2007)


Peine perdue pour Adam Bombole. La CSJ a estimé recevable mais non fondé son recours en annulation des élections du 27 janvier dernier. C’est donc André Kimbuta Yango, le petit prof. des Maths, qui est confirmé Gouverneur de la Ville de Kinshasa. Les yeux sont désormais rivés vers Joseph Kabila pour la signature de l’ordonnance d’investiture. Question de battre le fer quand il est encore chaud.

La tentative de déguerpissement, samedi 10 mars, du général Likulia d'un appartement de l'immeuble Cohydro a pratiquement tourné au drame. Un petit neveu du général a succombé hier à la suite de ses blessures et Likulia lui-même affirme avoir échappé à la mort quand une balle l'a effleuré à la tête. Il a promis de quitter l'appartement quand l'Etat congolais lui aura payé sa créance de près de 2 millions Usd. Le ministre des Hydrocarbures, Lambert Mende, estime que Likulia n'a aucun titre, ni qualité pour continuer à occuper cet appartement. Aujourd'hui, la justice va l'obliger à le libérer, a-t-il déclaré hier à La Prospérité.

Le général Likulia Bolongo, dernier Premier ministre de Mobutu, a passé un bien mauvais quart d'heure le samedi 10 mars dernier. Par deux fois, les corps habillés ont tenté de le déloger du 9ème niveau de l'Immeuble Cohydro qu'il occupe depuis que le défunt Mzee Kabila l'avait rappelé de son exil français. La première tentative de déguerpissement a eu lieu vers 9 heures du matin. Une meute d'hommes en armes a débarqué sur les lieux avec l'ordre de jeter Likulia dehors. Après une longue série de coups de fil passés à des différentes autorités, la situation était momentanément décantée. Pas pour longtemps, car 2 heures après, les hommes chargés du déguerpissement vont revenir en nombre avec l'ordre de ne quitter l'Immeuble qu'une fois Likulia et sa suite délogés. Les altercations avec la garde du Général vont durer jusqu'à 14 heures.

Selon des témoins contactés par La Prospérité, des échanges des tirs se sont produits et une perte en vie humaine est à déplorer. Le général Likulia pleure son petit neveu, du nom de Monama, décédé hier dimanche 11 mars dans un hôpital de la ville à la suite de ses blessures. Pendant l'altercation de samedi, une balle lui avait été logée dans la cuisse. Le général affirme avoir échappé à la mort quand une balle a effleuré sa tête alors qu'il voulait faire baisser la tension.

Likulia accuse…

Le général Likulia avait saisi depuis le 27 février dernier le Président Joseph Kabila. Dans sa correspondance, Likulia rappelle qu'il avait été invité par l'ancien Président défunt Laurent- Désiré Kabila. Et qu'il plût à l'autorité de Mzee de le loger à l'immeuble Cohydro du fait de l'occupation de sa résidence par des éléments des forces armées congolaises et ce, jusqu'à la réhabilitation de ladite résidence. Toujours dans sa lettre, Likulia parle d'un conflit qu'il oppose à Lambert Mende, lequel remonte à la nomination de ce dernier comme ministre des Hydrocarbures. Lambert Mende, dit le général, ne cesse de multiplier des démarches judiciaires jusqu'à brandir un " faux contrat de bail raturé, non daté ni paraphé ".

" Je ne quitterai que quand j'aurai recouvré ma créance "

Le général Likulia est convaincu qu'un ministre ne peut contredire la décision d'un Président. Il brandit des chiffres colossaux que lui doit l'Etat congolais. Près de 2 millions Usd. 1.974.503, 58 $Usd, pour être précis. Et de poursuivre : " Je suis parfaitement disposé à quitter l'appartement dès paiement de ma créance ". Le Premier ministre Antoine Gizenga a aussi été saisi dans les mêmes termes.

Le bras de fer engagé, Mende promet de déguerpir Likulia ce matin

Dans la soirée d'hier dimanche, La Prospérité est entrée en contact avec le ministre des Hydrocarbures, question d'obtenir sa version des faits. Selon Mende, le général Likulia doit être sorti de l'appartement qu'il occupe. Parce que le cabinet du ministre doit se trouver au 9ème niveau de l'immeuble Cohydro. Le 2ème niveau sera réservé à son directeur de cabinet et à d'autres services du ministère. " C'est ça l'Etat. La recréation a assez duré. La justice a décidé et Likulia ne doit que s'exécuter. Il n'a aucun titre, ni qualité. ", dit Mende. Ce dernier ne s'explique pas que ses collègues ministres travaillent dans des bureaux et que lui continue à prester à la maison. La journée s'annonce chaude.

La Prospérité

[Kinshasa, le 12/03/2007]

© Copyright La Prospérité

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans BONNE GOUVERNANCE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES