Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 14:57

CONGO:LE PETROLE EMPOISONNE LES RELATIONS SASSOU ET LES USA

Les Américains n'achètent plus le pétrole congolais

Vendredi, le journal privé TAM TAM, publié à Brazzaville annoncait que la société nationale des pétroles du Congo avait décidé de suspendre ses ventes aux Etats-Unis pour échapper aux fonds spéculatifs, appelés "fonds vautours" au Congo, qui saisissent ses cargaisons et ses recettes. Mais en réalité, c'est une décision imposée.

Comme l'explique à Afrique Centrale Radio (ACR) le porte parole du gouvernement congolais, Alain Akouala, ce sont les sociétés américaines qui par prudence évitent d'acheter le brut congolais. D'ou la situation actuelle.

Les autorités congolaises désignent par "fonds vautours" des fonds d'investissement privés qui rachètent, souvent à vil prix, les dettes des entreprises ou des Etats en difficulté, et demandent parfois devant la justice la saisie de leurs comptes.

"A partir du moment où les fonds vautours ont obtenu de la justice américaine des jugements qui leur permettent de saisir nos recettes et nos cargaisons, il devient difficile pour nous de commercialiser le brut sur le marché américain", précise de son côté Denis Christel Sassou Nguesso, administrateur général de la Congolaise du trading (Cotrade), filiale de la SNPC chargée de la vente.

En février, le président congolais Denis Sassou Nguesso a affirmé que les "fonds vautours" réclamaient à Brazzaville le remboursement de 150 millions de dollars, après avoir racheté pour 1,5 million de dollars de dettes congolaises.


AFFAIRE A SUIVRE !!!
[ Espace commentaires ]
Aperçu généré le 19/03/2007 à 14:59:20

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans TRIBUNE GOUVERNEMENTALE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES