Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 10:29
 
Birao désertée
La ville centrafricaine de Birao (extrême nord-est), cible de plusieurs attaques rebelles, a été quasiment désertée par ses habitants depuis les plus récents combats en mars, la plupart des maisons ayant été incendiées, a rapporté jeudi une mission de l'ONU qui s'y est rendue. "Près de 14.000 personnes vivaient à Birao avant les récents affrontements.
Les Nations unies estiment maintenant qu'il n'y a pas plus de 600 habitants demeurant dans la ville, les autres s'étant réfugiés dans la brousse", indique l'Office de coordination des Affaires humanitaires (Ocha) dans un communiqué.
Selon le texte, la mission conduite par Tony Lanzer, coordinateur humanitaire de l'ONU en RCA, a constaté que 70% des maisons de Birao avaient été incendiées.

Une source proche de l'ONU a affirmé que l'armée centrafricaine, après avoir repoussé la dernière attaque rebelle sur Birao en mars, avait mis le feu aux maisons dont elle suspectait les habitants de complicité avec la rébellion.

"En plus de l'incendie des maisons, qui rend le retour de la population pratiquement impossible avant le début de la saison des pluies en mai, l'équipe de l'ONU a constaté que les écoles de la ville, ainsi que l'hôpital ont été détruits et pillés durant les combats", poursuit l'Ocha.
Les rebelles de l'Union des forces démocratiques pour le Rassemblement (UFDR) avaient attaqué Birao les 3 et 4 mars et avaient été repoussés. Aucun bilan officiel de ces combats n'a été publié.

L'UFDR avait pris fin octobre le contrôle de la ville, puis d'une partie du nord-est de la centrafrique, avant d'être chassée de l'ensemble de ses positions un mois plus tard par l'armée centrafricaine épaulée par des soldats français.

Publié le 22 mars 2007.

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans REBELLION
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES