Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 22:58
ANNAN préside le prix récompensant la bonne gouvernance en Afrique
(ARIB.INFO 02/04/2007)


@rib News, 02/04/07 - L’ancien Secrétaire général de l’ONU Kofi ANNAN a été nommé dimanche président du jury du prix Mo IBRAHIM, une récompense de cinq millions de dollars en dix versements qui sera décernée chaque année à un chef d’Etat africain ayant promu la bonne gouvernance.

Ce comité de six personnalités comprendra également le médiateur de l’ONU pour le Kosovo Martti AHTISAARI, l’ancien haut commissaire de l’ONU pour les droits de l’Homme Mary ROBINSON, et le conseiller spécial du directeur général de l’UNESCO Aicha Bah Diallo.

En feront aussi partie Ngozi OKONJO-IWEALA, ancien ministre nigérian des Finances et des Affaires étrangères, et l’ancien Premier ministre tanzanien Salim AHMED SALIM, également ancien Secrétaire général de l’Organisation de l’unité africaine (OUA).

« La bonne gouvernance et le leadership sont cruciaux pour trouver des solutions aux vastes défis auxquels est confrontée l’Afrique », devait déclarer M. ANNAN au cours de l’annonce de la composition du comité à Genève. Il devait également formuler l’espoir que le prix « encouragera une nouvelle génération de jeunes dirigeants » à relever ces défis.

Ce prix de cinq millions de dollars (3,97 millions d’euros) a été créé en octobre dernier par le multimillionnaire soudanais Mo IBRAHIM. Il sera décerné pour la première fois cette année. Son montant est largement supérieur à celui du prix Nobel de la paix (1,3 million de dollars).

Le prix, qui sera réparti en dix versements annuels de 500.000 dollars (397.000 euros), récompensera un chef d’Etat africain quittant le pouvoir et s’étant distingué dans ses fonctions par son action en matière d’éducation, de développement économique, de santé et de droits de l’homme, mais également de transparence de son administration.

Le lauréat percevra de plus, à l’issue des dix ans, une pension annuelle de retraite de 200.000 dollars (159.000 euros) jusqu’à sa mort. Il bénéficiera enfin tous les ans d’un financement de 200.000 dollars pour soutenir un projet de développement de son choix dans son pays.

La fondation Mo IBRAHIM lance par ailleurs l’Index IBRAHIM pour la Gouvernance de l’Afrique, une échelle de notation des pays qui donnera aux Africains des repères sur la qualité et la probité du travail de leurs dirigeants.

« Cinq millions de dollars pour récompenser les bons dirigeants, ce n’est rien quand il s’agit d’une question de vie ou de mort », avait déclaré en octobre M. IBRAHIM. « Nous voulons célébrer celui qui sera parvenu à sortir son peuple de la pauvreté (car) cela mérite le plus grand prix du monde », avait-il dit. (Source AFP)

© Copyright ARIB.INFO

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans BONNE GOUVERNANCE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES