Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 16:06

portrait-RAYS-SITE.gif SELEKA  PRENDRA T ELLE BANGUI ?

A l 'instant présent à l heure H ou nous rédigeons, tout semble croire que l'attaque rebelle sur la ville de Bangui est imminente.

 

Les stratégies  sont répétées et synchronisées avec un timing de véritable professionnel de guerre.

 

Le regroupement de tous éléments sur armés  de diverses factions rebelles SELEKA laisse croire à une attaque probable et imminente de la capitale centrafricaine.

 

Les supputations et campagnes de désinformation circulant sur le net faisant état de la présence de DEMAFOUTH à Djamena se préparant à annexer Bangui par l'appui du Président Deby font rire les représentants de SELEKA. Ces derniers estiment que DEMAFOUTH étant déjà Vice président de la commission du" DDR" Désarmement, Démobilisation et de la Réinsertion ne peut se mettre en porte à faux avec les institutions internationales "BONUCA", MICROPAX  et autres...

Les propositions du Président BOZIZE sont à prendre avc des pincettes, car ce dernier est un spécialiste de la roublardise déclarait hier un réprésentant de la mouvance rebelle SELEKA.

 

SELEKA va t'elle prendre dans les heures à venir?

A l'heure actuelle plusieurs facteurs posent soucis, déjà l'intervention du Général Congolais qui n'a jamais rien fait dans les résolutions de crises militaro politiques au sein de la Communauté de CEMAC( débandade de ses éléments dans la zone de KIVU) face au M23,

 

Alors que tout le monde s'interroge sur l'efficacité de cette armée si faible incapable de défendre toute seule  et dont les généraux sont payés des millions de CFA par mois,

 

L'intervention du chef de l'état Français Hollande qui exige une franche négociation entre le deux parties,  imposer un troisième homme "DEMAFOUTH" s 'est se foutre de la France qui verra le comportement du président Tchadien d'un très mauvais oeil.

 

BOZIZE ayant perdu la face, la bataille des provinces,même en se repliant sur la capitale Bangui, ne pourra tenir longtemps.

 

Les jeunes éléments de   la FACA mal organisés et très peu formés ne peuvent se familiariser rapidement aux armes lourdes livrées à toute vitesse aux FACA.

 

L'inquiètude de la population centrafricaine est devenue plus qu 'une psychose:

-La distribution des "coupe coupe" et armes de guerres à une certaine partie de la population située dans les quartiers dits "Rouges"

-La chasse aux étrangers, Blancs(Français), et les musulmans

-Le phénomène de débordement et des pillages post crises

 

Le départ de BOZIZE en exil loin de l'Afrique centrale résoudra t'il toutes les difficultés ?

 

Les négociations qui ont commencé ce lundi 31 décembre décideront de la suite à donner à l'annexion ou pas de Bangui ou pas.

 

 

Dans un moment les détails des négociations heure /heure

 

LA rédaction

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CENTRAFRIQUE OPINION - dans REBELLION
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES