Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 19:12
Une fois de plus La psychose gagne la population Centrafricaine. Les accrochages FACA -SELEKA ont laissé pontois les habitants de ces villes. L inexpérience et la jeunesse des FACA jouent en leur défaveur. Alors du côté SELEKA les victoires se suivent et se ressemblent. Arrivée aux portes de Bangui depuis 2 jours la rébellion réclame le départ imminent de BOZIZE. L intervention du général congolais de la Fomac qui menaçait les rebelles de ne point franchir la ligne rouge qui est la ville de Damara, a suscité la colère des rebelles qui exigent le départ imminent de BOZIZE . Dans le cas contraire, ils marcheront sur BANGUI ce soir ou dans les jours à venir. Ce qui fait rire nombreux observateurs politiques de l Afrique centrale c est ce discours musclé d'un général qui n a jamais pu constituer une armée Fomac pour contrer le M23 au Congo et sait très bien qu il est à la tête de la plus faible et nulle armée au monde.Ses hommes ont été condamnés et taxés de violeurs de mineures et autres... A Bangui certains éléments de cette armée se sont permis de tuer des gendarmes centrafricains devant le complexe sportif La pression est à son paroxysme , la peur bleue paralyse deja la population qui prétend défendre Bangui avec des flèches et " coupe coupe"Mdr !!! fort heureusement le ridicule ne tue point le Centrafricain Wait and see

Partager cet article

Repost 0
Published by CENTRAFRIQUE OPINION - dans REBELLION
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES