Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2006 1 10 /07 /juillet /2006 14:45
Patassé en prend son parti - 25/6/2006
L'ex-président centrafricain Ange-Félix Patassé (photo), en exil au Togo, a été suspendu par son parti, le Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC), qui a annoncé dimanche avoir élu à sa tête l'ancien Premier ministre, Martin Ziguélé.
 
Au terme d'un congrès extraordinaire de trois jours à Bangui, le MLPC, parti d'opposition au président François Bozizé, qui avait renversé M. Patassé en mars 2003, a suspendu et interdit samedi soir de toute activité en son sein l'ancien chef d'Etat.
 
"Il s'agit d'une radiation de M. Patassé qui est prononcée. Et puisque le congrès extraordinaire n'est pas l'organe compétent, il appartiendra au congrès ordinaire prévu l'an prochain d'entériner la décision", a déclaré le secrétaire général du MLPC, Jean-Michel Mandaba.
 
"En attendant, M. Patassé n'a pas le droit de parler au nom du MLPC, ni d'utiliser son logo", a-t-il ajouté.
 
En exil à Lomé depuis sa chute, l'ancien président avait affirmé ne pas reconnaître le bureau politique qui a convoqué ce congrès. Il n'est donc pas venu y assister et a prévenu qu'il ne rentrerait dans le pays qu'en tant que chef de l'Etat "démocratiquement élu", et non en tant que chef de parti.
 
Pour M. Mandaba, cette déclaration "signifie qu'il dirige une rébellion de l'extérieur".
Dernier Premier ministre du président Patassé avant sa chute, Martin Ziguélé, arrivé deuxième au scrutin présidentiel de 2005 derrière François Bozizé, a officiellement pris la tête du MLPC, principal parti de l'opposition et fragilisé depuis un an par ses querelles internes.

Partager cet article

Repost 0
Published by BOMONGO Lucé Raymond - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

A VOS PLUMES